Le taux des livrets d’épargne en 2024 – Livret A, LDDS, CEL, PEL

Photo of author

Par La rédaction

Les Français adorent les livrets d’épargne réglementée, et pour cause : plus de 90 % d’entre eux en possèdent au moins un ! Mais comment fonctionnent-ils ? Comment sont calculés leurs taux ? Et quels sont les taux au 1er janvier 2024 ? Retrouvez ici les derniers taux, de quoi devenir incollable sur le sujet et peut-être optimiser vos placements.

Quels sont les livrets d’épargne réglementés ?

En France, les livrets réglementés sont des produits d’épargne encouragés par l’Etat qui en fixe les taux et les règles de fonctionnement. Les intérêts perçus sont exonérés d’impôts.

Le Livret A, le plus populaire

Le Livret A est le produit d’épargne réglementé le plus populaire en France. Il a pour but de financer le logement social et les politiques de la ville. Il peut être ouvert par toute personne, quel que soit son âge. Les intérêts sont calculés obligatoirement par quinzaine et les dépôts ne sont rémunérés que lorsqu’ils ont été sur le compte pendant une quinzaine complète. Le plafond de dépôt est de 22 950 euros, mais les associations à but non lucratif peuvent dépasser ce montant. Le Livret Bleu distribué par le Crédit Mutuel est identique au Livret A.

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS)

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS, ex CODEVI) demande un versement minimal, généralement de 15 euros. Les versements et les retraits sont libres, le montant maximum des dépôts est plafonné à 12 000 euros. Le livret ne peut être ouvert qu’un seul fois par contribuable. Les fonds affectés au LDDS financent principalement des projets en faveur de la protection de l’environnement et des économies d’énergie.

Le Livret d’Epargne Populaire (LEP), le plus rentable

Le Livret d’Epargne Populaire (LEP) est réservé aux personnes ayant des revenus modestes et nécessite un revenu fiscal inférieur à un plafond fixé en fonction de la situation familiale. Les versements et retraits sont libres, le plafond de dépôt est de 7 700 euros. Seul un LEP peut être ouvert par contribuable ou deux pour un couple marié.

Le Livret Jeunes

Le Livret Jeunes est réservé aux 12-25 ans. Les versements et retraits sont libres, et le plafond de dépôt est fixé à 1 600 euros. Les banques fixent librement le taux d’intérêt.

L’épargne logement : CEL et PEL

Le compte épargne logement (CEL) et le plan épargne logement (PEL) sont deux types de produits d’épargne proposés par les banques et les établissements financiers en France.

Le CEL permet d’épargner sur un compte dédié en vue de financer l’achat, la construction ou la rénovation d’un logement, tandis que le PEL permet de se constituer une épargne en vue d’un projet immobilier à moyen terme (4 ans minimum) en bénéficiant d’une rémunération attractive et d’un prêt immobilier à taux privilégié en cas de réalisation du projet.

Le taux d’intérêt du CEL est généralement moins élevé que celui du PEL, mais le CEL offre une plus grande flexibilité en termes de durée d’épargne et de retraits partiels. En revanche, le PEL impose un engagement d’épargne sur une période minimale de 4 ans et ne permet pas de retraits partiels.

Comment sont calculés les taux des livrets d’épargne ?

Le taux des livrets réglementés, comme le livret A, est fixé par l’État français. Le calcul du taux du livret A prend en compte principalement l’inflation et les taux du marché monétaire. La formule de calcul a été révisée en 2020 et le taux est désormais déterminé à partir de la moyenne entre l’inflation et les taux interbancaires à court terme.

Cependant, le gouvernement peut décider de fixer un taux différent si la situation économique l’exige. Les taux des autres livrets sont fixés librement par les établissements bancaires, en fonction de leur politique commerciale et des conditions de marché.

Les taux de l’épargne réglementée au 1er janvier 2024

  • Livret A : 3%
  • Livret bleu et livret de développement durable (LDDS) : 3 %
  • Livret jeune : au moins 3 %
  • Livret d’épargne populaire (LEP) : 6 %
  • Compte épargne logement  (CEL) : 2 %. La rémunération du CEL est égale aux 2/3 du taux du livret A. Il s’agit d’un taux brut soumis à l’impôt et aux prélèvements sociaux.
  • Livret d’épargne entreprise (LEE) : 2,25 %

Quel est le livret qui rapporte le plus ?

Qui rapporte le plus entre livret A et LDD ?

Photo of author
A propos de l'auteur