Comment faire opposition à un prélèvement ?

Photo of author

Par La rédaction

La plupart des personnes ayant un compte bancaire ont déjà été confrontées à la situation d’opposer un prélèvement sur leur compte. Afin de comprendre comment procéder pour contester un prélèvement, nous allons vous expliquer point par point ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’un prélèvement ?

Un prélèvement est une transaction bancaire qui permet aux entreprises ou aux organismes d’effectuer des paiements automatiques via votre compte bancaire. Une fois que vous avez donné votre autorisation, les prélèvements sont effectués sans avis préalable.

Pourquoi faire opposition à un prélèvement ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez souhaiter faire opposition à un prélèvement :

  • Vous avez reçu un prélèvement alors que vous ne l’avez pas autorisé.
  • Il y a eu une erreur dans le montant prélevé.
  • Le prélèvement a été effectué alors que vous aviez annulé un abonnement.
  • Le prélèvement a été effectué alors que vous aviez déjà payé.

Comment faire opposition à un prélèvement ?

Pour faire opposition à un prélèvement, vous devez contacter votre banque et lui demander de bloquer le prélèvement. Votre banque peut également vous fournir des informations supplémentaires si vous avez besoin de plus amples explications.

Une fois que vous avez demandé à votre banque de bloquer le prélèvement, elle devra vérifier l’opération et vous confirmera si l’opposition est acceptée ou non.

Si votre demande est acceptée, votre banque remboursera le montant du prélèvement à votre compte bancaire. Si votre demande est refusée, vous n’aurez pas le droit de faire opposition au prélèvement.

Comment faire opposition à un prélèvement déjà effectué ?

Il est possible pour le détenteur d’un compte bancaire de contester un prélèvement déjà effectué et de demander un remboursement à sa banque dans deux situations spécifiques :

  • Si le montant prélevé est manifestement plus élevé que ce qui a été convenu, l’opposition peut être faite dans un délai de 8 semaines à partir de la date du prélèvement autorisé.
  • Si le prélèvement a été effectué sans autorisation du titulaire de compte (pas de signature de mandat de prélèvement), il peut contester dans un délai de 13 mois.

Comment arrêter un prélèvement automatique ?

Pour arrêter un prélèvement automatique, il faut révoquer le mandat de prélèvement auprès de l’émetteur en fournissant un préavis suffisant selon les termes du contrat, généralement par lettre recommandée avec accusé de réception. Nous vous recommandons également de contacter votre banque pour l’informer de la révocation et éviter tout prélèvement non autorisé.

Que se passe-t-il si je ne fais pas opposition à un prélèvement ?

Si vous n’effectuez pas d’opposition à un prélèvement, le montant sera retiré de votre compte et versé à l’entreprise ou à l’organisme qui en a fait la demande. C’est pourquoi il est important de prendre soin de votre compte bancaire et de surveiller régulièrement les prélèvements effectués.

En conclusion, le processus d’opposition à un prélèvement peut être un peu long et fastidieux, mais c’est très important pour protéger votre compte bancaire et vos finances. La première chose à faire est de contacter votre banque et de demander le blocage du prélèvement. Une fois votre demande acceptée, votre banque remboursera le montant du prélèvement à votre compte bancaire.

Comment bloquer un prélèvement ?

Pour bloquer un prélèvement, il faut faire une opposition auprès de sa banque en fournissant les détails du prélèvement contesté. Cette démarche peut être effectuée en ligne, par téléphone ou en agence. Il est également conseillé de contacter l’émetteur du prélèvement pour l’informer de l’opposition.

Est-ce payant de faire opposition à un prélèvement ?

Photo of author
A propos de l'auteur